Comment maîtriser la rumeur?

Jobs market - 29 June 2012


Qualifiées de « plus vieux média du monde » par l'auteur Jean-Noël Kapferer, les rumeurs ont accompagné l'homme moderne depuis sa genèse et ne sont pas prêtes à le quitter. Dans nos sociétés contemporaines, les organisations en sont souvent la cible et la maîtrise de leur impact fait partie des enjeux auxquels elles doivent faire face. Le livre d'Aurore Van de Winkel « Gérer les rumeurs, ragots et autres bruits » aide à comprendre les mécanismes régissant ces informations officieuses pouvant rapidement s'avérer incontrôlables et dommageables pour l'entreprise.
Il rappelle en premier lieu l'existence de plusieurs énoncés rumoraux (rumeur, ragot, légende urbaine, spam, scan et buzz) ayant certaines caractéristiques propres mais dont les contours sont difficiles à établir de manière précise. Par ailleurs, la plupart de ces énoncés sont susceptibles d'être déformés par beaucoup d'acteurs (personnes ou institutions) au fil des « phases de propagation » (chapitre 2) rythmant leur diffusion par le biais d'un nombre exponentiel de canaux (chapitre 4).
Comment arriver à neutraliser tant de paramètres ?  Après quelques études de cas (chapitre 6), « la méthode de gestion des énoncés rumoraux » (chapitre 7) propose d'agir en amont, en se mettant dans la peau de l'émetteur pour cerner ses intentions.
Qu'elles le veuillent ou non, les organisations sont et seront confrontées durant leur existence à des énoncés rumoraux, alors autant apprendre à vivre avec et à les dédiaboliser :

Les énoncés rumoraux participent à la communication informelle, indissociable de toute organisation. Ce moyen de communication est nécessaire aux individus, qu'ils fassent partie du public interne ou externe de l'entreprise ou de l'institution. Il crée, en effet, une cohésion entre eux, instaure des relations d'échanges, suscite des phénomènes d'identification et permet l'interprétation collective de situations incertaines tout en leur attribuant du sens. Cette communication n'est donc pas une menace, sauf quand elle est mal comprise, mal interprétée, manipulée ou mal gérée par l'organisation qui peut ne pas vouloir entendre les préoccupations qu'elle souligne ou qui ne souhaite pas reconnaître ses propres erreurs. Dans ces cas, elle peut se transformer en un adversaire redoutable (p.297). 
 
LP
 
Auteur: Aurore Van de Winkel
Éditeur: Edipro
Année de parution: 2012
Où le trouver: Librairie Payot