La Suisse a besoin de spécialistes MINT

Jobs market - 13 September 2010


Un rapport établi par le Département fédéral de l'économie et le Département fédéral de l'intérieur fait état du manque de personnel qualifié dans le domaine MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique). En vertu du virage effectué au milieu du siècle passé, le marché du travail helvétique est désormais fortement axé sur la technologie au sens large, mais les nouvelles générations semblent dédaigner l'offre, malgré son importance.
Cette tendance était particulièrement vraie avant la crise dans les domaines de la technique, de l'informatique et l'a été même en période de récession dans la construction -avec un manque prononcé d'ingénieurs civils et de techniciens des bâtiments qualifiés-.
En mars 2009 -fin du laps de temps ayant fait l'objet de l'enquête-, une pénurie significative de personnel qualifié était également observée en pharmacie, technique médicale et technologie pharmaceutique.
Causes structurelles redoutées
En raison de la crise économique, plusieurs domaines en déficit de main d'œuvre ont pu se refaire une santé mais les auteurs du rapport affirment qu'une nouvelle évolution défavorable est à craindre avec la reprise. Les femmes, par exemple, sont peu nombreuses à voir leur avenir professionnel dans l'informatique, la technique et surtout la construction. Cette réalité s'expliquerait notamment par le fait que notre société et notre système éducatif soient encore le théâtre de clivages sexuels importants, donnant une attribution masculine au domaine des MINT. Pour corriger le tir, plusieurs hautes écoles spécialisées et universités ont mis en place des projets, tels l'année préparatoire Future ingénieure de la HES-SO (Haute école spécialisée de Suisse occidentale).
Hausse des salaires et appui des étrangers
L'orientation ou non vers une profession des MINT s'opérant dans les quinze premières années de la vie d'un individu, il appartient aux cantons de prendre des mesures pour favoriser un changement des mentalités. Dans le cadre du concordat HarmoS, des standards de formation pour les sciences naturelles et les mathématiques ébauchés par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) sont actuellement en consultation. 
Pour attirer les acteurs du monde du travail vers les MINT, les salaires ont été revus à la hausse entre 2004 et 2009 -une augmentation de la différence de revenus entre les hommes et les femmes est toutefois à déplorer pour l'année 2009- et les recrutements à l'étranger se sont intensifiés. Le rapport indique d'ailleurs que : « Le Conseil fédéral soutient l'objet de la révision de la loi sur les étrangers (LEtr), qui prévoit que les ressortissants de pays tiers titulaires d'un diplôme de haute école suisse obtiennent une autorisation de séjour s'ils trouvent une place correspondant à leur formation en Suisse et qu'il existe une pénurie avérée de personnel pour cette activité. »
LP, d'après le rapport du Conseil fédéral